Coaching cosmétique

Vous voulez lancer votre marque ou animer des ateliers cosmétiques. C’est possible !

Apprenez à faire vos cosmétiques vous même en toute liberté, et laissez s'exprimer votre créativité.

Initiez vous au monde de l'industrie cosmétique (technique, réglementation, biologie cutanée, esthétique...) et à celui de l'animation d'ateliers cosmétiques naturelles.

Spécialiste de la formation professionnelle cosmétique naturelle depuis plus de 7 ans! Plus de 500 personnes formées en groupe (maxi 12) ou individuellement (1 to 1) et sur mesure…

Cosmétologue/Consultante Cosmétique et formatrice ma mission est de vous accompagner tout au long de votre projet professionnel et vous aider.

Contactez moi par mail à lacosmeteuse@gmail.com ou pour d’autres informations sur www.ccfc-cosmétique.com

dimanche 22 mai 2016

C'est quoi un produit cosmétique ?


C’est sans doute tellement évident pour vous que la question ne vous a même pas effleurée !

Formations et conseils en cosmétique naturelle
La Cosméteuse
Et pourtant, vous en utilisez tous les jours, depuis la nuit des temps.... Enfin, au moins depuis votre naissance!
Et bien sachez qu’en 1975 a été rédigée la première définition légale (loi 659) française....
Ah! Vous n'étiez pas né(e)! J'ai une bonne nouvelle et une mauvaise, laquelle voulez-vous lire en premier ?
- Quelle chance dans un sens, car cela signifie que vous avez moins de 40 ans!
- Mais, vous n'avez pas connu la liberté cosmétique!!! Depuis ce texte de loi, nous avons perdu toute liberté d'action concernant la fabrication, la mise à disposition, la mise sur le marché d'un produit cosmétique.... mais , nous avons aussi beaucoup gagné en sécurité !

Pour vous éclairer là dessus, nous allons faire des études de textes, autant dire de l'explication de définitions. Car, bien-sûr, depuis cette époque-là, nous sommes entrés sous le règne du règlement européen 1223/2009, dont l’application totale c'est faite de façon ferme le 11 juillet 2013.

Toutes les définitions citées sont donc issues de ce règlement :

Article 1 :

La Cosméteuse
Les produits cosmétiques sont définis comme : toute substance ou mélange destiné à être mis en contact avec les parties superficielles du corps humain (épiderme, systèmes pileux et capillaire, ongles, lèvres et organes génitaux externes) ou avec les dents et les muqueuses buccales en vue, exclusivement ou principalement de les nettoyer, de les parfumer, d'en modifier l'aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles".

Comprendre cette définition revient à savoir qu'est considéré comme produit cosmétique toute chose appliquée seule ou mélangée à d'autres, sur toutes les zones indiquées du corps humain. Bref, de la pointe des cheveux jusqu'à l'extrémité des ongles des pieds.... Aucune zone n'a été oubliée ! L'intérieur du corps a lui été volontairement "épargné", INTERDIT en fait.... (sauf la bouche, pour le dentifrice)

Article 2 :
Définition de la mise à disposition sur le marché  :  c'est toute fourniture d'un produit cosmétique destiné à être distribué, consommé, ou utilisé sur le marché communautaire dans le cadre d'une activité commerciale, à titre onéreux ou gratuit.

L'objet de la polémique concerne la légitimité ou bien l'illégalité du cadeau cosmétique home-made/DIY (c'est à dire qui n'a pas fait l'objet de dossier « DIP », voir ici pour plus d'info - lien inactif ds l'attente du post...) et réside dans la VIRGULE  et le  OU  mis entre les mots " activité commerciale - à titre onéreux - gratuit"

Alors nulle que je suis en français, grammaire....et vous rajoutez une pincée de peut-être que j'ai mal compris (le doute quoi!) : Bref, Je suis allée voir à quoi sert une virgule et un ou. Que veulent dire nos belles ponctuations !
Et là, je lis de mes yeux (et ça confirme ce que je dis depuis plusieurs année aux participant(e)s à mes stages/ formations) : la virgule traduit une énumération et permet une respiration/pause à la voix. 
Et énumérer c'est dire les choses les une après les autres, sans lien de cause à effet. C'est un complément d'informations. Le « ou » peut remplacer une virgule et évite la répétition.

Donc, il faut comprendre que la mise à disposition, c'est la fourniture (= donner) d'un produit cosmétique destiné à être :
1)    distribué (= partagé),
2)    consommé (= appliqué),
3)    utilisé (=appliqué),
4)    à titre gratuit (= sans le payer, en cadeau...) ou (= au contraire = et) onéreux (= payant = acheté).

J'ai fait exprès d'enlever le bout de phrase "ou utilisé dans le cadre d'une activité commerciale", pour que cela vous saute aux yeux. Car éventuellement, il aurait été placé à la fin de la phrase, cela n'aurait rien changé au sens de la définition.
La phrase aurait alors été : « C'est toute fourniture d'un produit cosmétique destiné à être distribué, consommé, à titre onéreux ou gratuit, ou utilisé sur le marché communautaire dans le cadre d'une activité commerciale. »
Toutes les deux expriment la même chose. Peut-être que la 2ème version prête moins à confusion que la vraie version, qui elle, a plus d'effet de style...

Si malgré ces premières tentatives d'explications, vous n'êtes toujours pas convaincus que donner des produits Home-Made tombe sous le couperet du règlement cosmétique !!  Comme moi, faites vérifier mon explication de texte par une prof de français et par une consultante règlementaire cosmétique.
Et dites-nous alors pourquoi vous n'êtes pas d’accord…

Merci aux relectrices : Claude  Bondu (la consultante règlementaire), Anne (la prof de français).



Soyez généreux avec votre peau…

Aromatiquement!!!!